⚫   Jumelage Laspuna Aragon

Laspuña est un petit village espagnol, situé dans la province de Huesca et la communauté autonome d'Aragon.

 

Le village s'étend sur 45,3 km² et compte 302 habitants depuis le dernier recensement de la population. La densité de population est de 6,7 habitants par km² sur le village.

 

Entouré par El Pueyo de Araguás, Puértolas et Labuerda, Laspuña est situé à 9 km au Sud-Ouest de Tella-Sin la plus grande ville à proximité.

 

Situé à 700 mètres d'altitude, le village de Laspuña a pour coordonnées géographiques

 

Latitude: 42° 30' 12'' Nord

Longitude: 0° 9' 13'' Est.

 

Le maire de Laspuña se nomme Antonio CASTILLO MUR.

⚫   Voyage et cérémonie de jumelage à Laspuña

Aprés deux rencontres avec les responsables de la municipalité de Laspuña, l'une en Espagne  en septembre et l'autre en novembre à Saint-Santin, le moment d'officialiser notre jumelage avec cette commune était venu. En effet, ces deux rencontres ont permis de nous rendre compte que Laspuña possédait des caractéristiques un peu similaires avec notre commune, à savoir celles d'un petit village à caractère rural.

 

Ainsi, le 16 et 17 mai 2015, une délégation de cinquante personnes a pris le bus pour rejoindre Laspuña afin d'officialiser le jumelage des deux municipalités.

 

Aprés la visite du magnifique site d'Ainsa, nous sommes arrivés à Laspuña sous un grand soleil espagnol. Un proverbe aragonais affirme "Lorsqu'il y en a pour deux, il y a en a pour trois." L'exceptionnel accueil des habitants et leur sens de l'hospitalité démontrent que le proverbe n'est en rien usurpé.

 

Aprés un déjeuner au restaurant local, nous avons effectué une visite du village et celle d'un musée consacré aux Navatas.

 

A 19 heures 30, une émouvante cérémonie s'est déroulée dans la salle polyvalente, devant un public nombreux afin d'officilialiser le jumelage des deux villages.

 

La soirée festive s'est déroulée sous un chapiteau. L'animateur local "Super LOPEZ" a mis une ambiance de feu jusqu'au bout de la nuit.

 

La population locale est manifestement enchantée de ce jumelage avec notre commune.

 

Le dimanche, nous nous sommes rendus le long de la rivère Cinca afin de découvrir la fabrication des Navatas. Il s'agit de gros radeaux qui permettaient auparavant de descendre le bois de résineux jusqu'à la mer. La tradition est désormais perpétuée par une fête importante qui a lieu l'avant dernier week-end de mai de  chaque année. Une foule nombreuse assiste à cette descente qui rallie Laspuna jusqu'à Ainsa. Une association de bénévoles trés impliquée permet la résussite de cette manifestation.

 

Nous avons ensuite visité le village de Ceresa et son petit musée. Il s'agit d'un joli petit hameau qui surplomble Laspuña et la vallée de la Cinca. Bien que situé à 900 mètres d'altitude un micro-climat permet la présence de vigne et d'olivier.

 

Nous avons été trés touchés par l'hospitalité de ses habitants qui nous ont offert le verre de l'amitié.

 

Aprés le retour au village de Laspuña et un dernier déjeuner offert par nos hôtes, nous avons pris le chemin du retour ravi de ce court séjour, certes fatigant mais tellement riche en émotions.

 

A nouveau, il est nécessaire de souligner l'exceptionnel accueil des habitants de Laspuña. Désormais, nous devrons être à la hauteur lors de leur future venue dans nos villages à une date encore à déterminer. Nous sommes convaincus que la population sera se mobiliser pour que ce moment soit une grande réussite.

 

La réussite du jumelage dépend de nous tous. Il convient au fil des ans de le faire vivre. Il doit permettre à chacun d'entre nous de découvrir d'autres horizons, d'autres coutumes, mais aussi de créer des liens, des échanges, d'établir des relations simples, conviviables, presque familiales.

 

L'implication des différentes associations et de chacun d'entre nous doit permettre de relever le challenge. Il reste toutefois à faire quelques progrés en langue espagnole...

⚫   Accueil de nos amis de Laspuña

Les 07 et 08 novembre derniers, le moment était venu d'accueillir nos amis de Laspuña, village avec lequel la commune est désormais jumelée.

 

Tout comme lors de notre visite chez nos hôtes en mai dernier, c'est sous un grand soleil et une température quasi estivale que nous avons reçu une importante délégation de cinquante et une personnes du village de Laspuña.

 

L'accueil s'est effectué le samedi aux environs de 12 heures sur le parking de la mairie. C'est avec une grande émotion que les élus et une partie des habitants de Saint-Santin ont salué la délégation à la descente de l'autobus. La journée s'est poursuivie par la visite du magnifique site de Gironde, avant le déjeuner au restaurant Les marronniers à Saint-Julien  de Piganiol.

 

L'après-midi fut consacrée à la découverte du village de Saint-Julien de Piganiol et à la visite de l'exploitation agricole du Gaec de Jammes avec une présentation de sa moderne unité de méthanisation.

 

A 19 heures, une réception officielle de la délégation espagnole s'est déroulée à la mairie de Saint-Santin, en  présence d'invités, dont madame la députée Marilou MARCEL, de monsieur le conseiller départemental TIEULIE Christian, de monsieur Le maire de Saint-Santin de Maurs BROUSSAL Jean-Luc et du maire honoraire de Saint-Santin BOS Raymond et de trés nombreux habitants de la commune.

 

Au cours de cette réception, les serments de jumelage entre les deux villages ont été réaffirmés par madame et monsieur les maires de Saint-Santin et Laspuña. Par ailleurs, un hommage particulier fut rendu à madame RUAT et madame SOLIS pour leur contribution, notamment en matière de traduction et de cours initiatiques dispensés en espagnol. Un vin d'honneur a clôturé la réception.

 

La soirée s'est poursuivie à la salle des fêtes de Saint-Julien de Piganiol où deux cent cinquante convives ont pris places pour un excellent repas entrecoupé d'animations.

 

Nos hôtes  ont pu se reposer dans des gîtes et au domicile de  familles de la commune. La municipalité remercie gracieusement ces familles et les propriétaires de gîtes qui ont mis à disposition leurs demeures sans contrepartie.

 

La matinée du dimanche fut consacrée à la visite de l'exploitation du Gaec de la Berbezie et plus particulièrement de son activité laitière et de fabrique de yaourts et crème fermière. La délégation espagnole, composée de plusieurs agriculteurs, a pu découvrir un type d'agriculture bien différend de celle de leur région.

 

Le repas du midi fut servi à la salle des fêtes de Saint Santin dans une ambiance particulièrement conviviale. L'après-midi a permis à la délégation espagnole de visiter le bourg de Saint-Santin et d'en  découvrir ses particularités atypiques. La visite d'une exposition temporaire de maquettes représentant l'architecture locale et de peintures et aquarelles ont semble t'il ravi ses visiteurs.

 

A 17 heures, l'heure était venue pour nos hôtes de regagner Laspuña. C'est avec beaucoup d'émotion et quelques larmes que les habitants de Saint-Santin ont souhaité un bon voyage de retour à nos amis.

 

La municipalité constate que la population a manifesté un intérêt conséquent pour cette visite,  un enthousiasme et une implication pour l'ensemble des manifestions proposées.  On peut affirmer que le challenge est relevé. L'accueil de nos hôtes fut à la hauteur de celui que nous avions pu recevoir en mai dernier dans leur village. La municipalité remercie l'ensemble de la population pour cette mobilisation et cette réelle implication.

 

Désormais, il appartient de faire vivre ce jumelage. Les associations notamment doivent s'impliquer afin de mettre en place des projets d'échanges. La municipalité reste à leur disposition afin d'en faciliter les démarches.

 

Voici un premier diaporama en attente que d'autres photos soient mises à disposition.

⚫   Extraordinaire séjour à Laspuña les 10-11-12 Mai 2019

Le week-end du 10-11-12 Mai, toute une délégation d'élus et d'habitants de Saint-Santin ont fait le voyage en car vers l'Espagne.

Après la première journée du vendredi passée à découvrir cette belle région de l'Aragon, avec notamment la ville de Jaca et sa citadelle le site des Mullos de Riglos et le château de Louares, ce fut vers 19h00 l'arrivée à Laspuña où un comité d'accueil composé d'élus et d'habitants attendait les Saint-Santinois. Ce fut un moment très chaleureux empreint de beaucoup d'émotions.

Après ces belles retrouvailles un programme chargé concocté par les amis Espagnols attendait la délégation française.

L'hébergement et le repas pris chez l'habitant termina cette soirée du vendredi.

La journée du samedi fut consacrée à la visite du parc national d'Ordessa, situé au pied du Mont Perdu et du magnifique village atypique de Torla.

Enfin, la soirée se termina très tard dans la nuit après un repas festif où avaient pris place 250 convives autour d'un orchestre local.

La route de l’ermitage et le village de Tella étaient au programme de la matinée du Dimanche.

Ce site magnifique, situé à plus de 2000 mètres d'altitude, a permis à chacun de découvrir la chaîne Pyrénéenne avec une vue à 360 degrés sur les monts et vallées environnantes et ce, sous un soleil splendide.

Après un dernier repas pris tous ensemble sur la place du village, l'heure était venue de reprendre la route vers Saint-Santin.

Ces Saint-Santinois, qui repartirent avec des belles images plein la tête de ces magnifiques paysages, mais surtout avec le souvenir de ces beaux moments d'amitiés, d'échanges et de convivialité qui furent le programme de ces trois jours extraordinaires.

Sans oublier de donner rendez-vous aux habitants et élus de Laspuña l'année prochaine à

Saint-Santin.

⚫   Réception de nos amis de Laspuña les 30 juin et 01 Juillet 2018

Il y a quelques jours, la commune de Saint Santin a vécu tout un week-end à l’heure Espagnole. En effet, dans le cadre du Jumelage avec LASPUÑA c’est toute une délégation Espagnole, composée d’élus et d’habitants, qui a été accueilli à St Santin où un programme chargé les attendait.

 

Arrivés le Samedi midi en car, sous un soleil splendide, et après un repas pris dans les familles d’accueil Saint Santinoises, toute la délégation, accompagnée d’élus de St Santin, partait découvrir pour l’après-midi le site de Conques en Rouergue. La soirée se terminait par un grand repas festif, servi en l’honneur des hôtes Espagnols, à la salle des fêtes « L’Occitane » de St Julien de Piganiol en présence des habitants de la commune, conviés eux aussi.

 

La journée du Dimanche fut consacrée en matinée à la visite de Figeac avec notamment la découverte de la place des Ecritures ainsi que de son patrimoine architectural local. Après ce programme ouvert sur notre patrimoine, qui est du reste très riche pour notre territoire, un dernier repas fût servi à la salle des fêtes « L’Orée du Rouergue » à Saint Santin.

 

Ce beau week-end s’achevait avec des projets d’échange entre les deux municipalités, notamment au niveau scolaire avec les deux écoles respectives. Mais aussi avec le projet, qu’à leur tour, les élus et les habitants de St Santin qui le souhaitent puissent participer au prochain voyage vers Laspuña en mai 2019.

 

Ce jumelage, qui est une très belle réussite, a notamment permis au travers de cette réception à chacun : habitants de Laspuña ou de St Santin, de créer des liens d’amitiés très forts, mais aussi respectivement de mieux se connaitre et de découvrir d’autres coutumes voir d’autres horizons. Et bien sûr de vivre des moments riches, emprunts de convivialité.

 

Enfin la journée se clôturait par le départ de la délégation Espagnole en direction de l’Espagne où chaque participant est reparti avec en mémoire des souvenirs plein la tête de ce séjour chargé d’émotion de part et d’autre. Rappelons que ce beau projet concerne deux communes rurales.

⚫   Voyage à Laspuña des 21 et 26 Mai 2016

Les 21 et 22 mai 2016, une importante délégation de prés de cinquante cinq personnes s'est rendue dans le village de Laspuña, localité avec laquelle est désormais jumelée la commune de Saint-Santin.

 

Aprés un départ en bus du parking du bourg de Saint-Julien de Piganiol aux environs de quatre heures du matin, et une pause petit-déjeuner sur une aire autoroutière, un premier arrêt a permis à beaucoup de découvrir les charmes de la station thermale de Saint-Lary Soulan et notamment son marché.

 

Le voyage s'est poursuivi, tout comme l'année dernière, jusqu'à la localité d'Ainsa. En effet, cette petite ville et sa citadelle fortifiée avait ravi les participants de l'année dernière. De nombreuses personnes, non présentes lors du dernier voyage, ont donc pu découvrir ce magnifique site qui offre de superbes panoramas sur la vallée de la Cinca, les Pyrénées et notamment le massif du mont perdu(3355 mètres d'altitude) et la Péña Montañesa( 2291 mètres d'altitude) imposante barre rocheuse qui surplombre le village de Laspuña et si chère au coeur de ses habitants.

 

L'arrivée dans le village de Laspuña et l'accueil chaleureux de ses habitants, a permis de mesurer l'extraordinaire enthousiasme que suscite ce jumelage.

 

Aprés ces sympathiques retrouvailles, la délégation a pu partager un bon repas au restaurant local en compagnie des élus de la municipalité.

 

Aprés l'installation des membres de la délégation dans des gîtes ou au domicile de résidents, l'aprés-midi fut consacrée à la découverte de danses traditionnelles et de jeux sur la place de l'église.

 

Huit habitants de Saint-Santin, qui se sont entrainés à de nombreuses reprises avant ce voyage, ont fait une remarquable démonstration de danses folkloriques auvergnates et rouergates à nos hôtes. Ainsi, ils ont contribué à faire connaître une part de notre patrimoine culturel. Un groupe folklorique de la localité voisine de Bielsa a fait de même pour ce qui concerne le patrimoine de la région de la Sobrabre.

 

L'organisation de jeux ont permis de sympathiques affrontements entre les habitants de Saint-Santin et ceux de Laspuña. Si nos hôtes se sont montrés supérieurs pour ce qui concerne le sciage de bois ou la course à l'œuf, la course en sac et surtout le tir à la corde ont permis de nous mettre en évidence. Au final, le jury a bien eu du mal à déclarer un vainqueur. Il semblerait que Laspuña ait gagné d'un fil. Peu importe, une remise de trophée a clôturé ces activités ludiques.

 

Le début de soirée a débuté par un apéritif offert par notre délégation aux habitants de Laspuña et a permis de faire connaître le Ratafia, la pompe à l'huile et la fouace rouergate.

La soirée s'est poursuivie par un bon repas offert par nos hôtes à prés de 300 personnes installées sous un grand chapiteau et par une animation musicale.

 

Après un repos bien mérité et un copieux petit déjeuner, l'ensemble de la délégation s'est rendue au bord de la rivière Cinca, au pied du village, afin de célébrer et de perpétuer la tradition des nabatas.

 

Jusqu'aux années 50, la région de Laspuña, très boisée, exportait son bois en utilisant la rivière comme moyen de locomotion. Pour ce faire, les billots de bois étaient attachés les uns contre les autres pour former de grands radeaux. Ceux-ci étaient ensuite acheminés en aval grâce au courant, jusqu'au fleuve Ebre puis jusqu'à la mer dans le delta de Tarragone, par d'habiles et courageux nabateros.

 

Cette célébration a débuté par la dégustation du déjeuner du nabatero. Malgré un temps incertain et quelques averses orageuses, un important public et la télévision Aragonaise ont assisté au départ de deux embarcations. La majorité des personnes présentes s'est ensuite transportée jusqu'à Ainsa pour assister à leur arrivée aprés un périple d'une douzaine de kilomètres sur la rivière.

 

Au retour, la délégation s'est rendue dans le hameau de Céresa où la population locale a offert l'apéritif.

 

Un déjeuner sous chapiteau à Laspuña a clôturé ce voyage.

 

A 18 heures 30, après d'émouvants au revoir, la délégation a pris le chemin du retour.

Ce voyage a permis de constater que ce jumelage fonctionne, que la majorité des habitants des deux communes y adhère et manifeste un réel enthousiasme. Madame le maire, a demandé aux participants de s'inscrire en ambassadeur auprès de la population locale afin de créer une véritable dynamique pour que des projets d'échanges naissent et contribuent ainsi à pérenniser le jumelage dans le temps.